Besoin d'aide? Nous assurons vos arrières.

Accueil Point d'informations aero-right Email Marketing aero-right Que devez-vous faire si vous recevez une plainte d’abus de Benchmark Email ?

Que devez-vous faire si vous recevez une plainte d’abus de Benchmark Email ?

Email Marketing Actualisé le août 6, 2018

Si vous avez reçu une plainte d’abus pour l’une de vos campagnes emailing, il faut y être attentif et d’autant plus si ces plaintes se reproduisent fréquemment.

Benchmark Email permet à ses utilisateurs une moyenne d’une plainte d’abus pour 2000 emails envoyés. Tant que vous êtes sous ce taux, tout va bien. Dans la mesure où vous souhaitez connaître les raisons de la plainte (cela pourrait aussi être par erreur), la personne qui a formulé une plainte est automatiquement ajoutée à liste de désinscription maître dans votre compte Benchmark, de sorte qu’il n’y a pas d’action à prendre de votre part.

Si votre taux d’’abus est élevé ou si vous “tombez” dans un piège à spam (anciennes adresses emails utilisées par les webmails pour juger de l’actualisation des bases de données), nous devrons peut-être prendre des mesures pour éviter d’endommager davantage la réputation des serveurs Benchmark et, en fin de compte, à votre propre site web. Les actions peuvent varier d’un simple courrier électronique  jusqu’à la suspension de votre compte en attendant une étude approfondie. Il est possible que votre compte soit résilié par notre service d’abus et de délivrabilité s’il y a eu négligence grave et abus. Veuillez contacter alors votre support technique.

Avons-nous répondu à votre question?
0 0

Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

Soumettre un ticket